lundi 18 août 2008

Festival Interceltique : l'oratorio pour Xavier Grall, un moment intense, une émotion palpable


Ce vendredi, le Grand Théâtre de Lorient présentait dans le cadre du festival interceltique l'Oratorio pour Xavier Grall « L'inconnu me dévore, An dianav a rog ac'hanoun ».

Créé pour la première fois en juillet 2007 à Auray à l'occasion du festival Not' en bulles, cet événement est un hommage à Xavier Grall, écrivain, poète et journaliste, sur une idée de Michel Chauvin.

L'oratorio proposé ce vendredi soir restera dans la mémoire des spectateurs présents : au-delà de la mise en scène imaginative, moderne et accessible, c'est la force dégagée par les récitants Ronan Debois, Yvon Le Men et Jean-Michel Fournereau qui aura marqué la soirée ; l'émotion était palpable et les textes de Xavier Grall semblaient réellement « remuer les tripes » des spectateurs ; pour tout dire cette performance était impressionnante.

L'intervention du groupe vocal « Mélisme(s) », de Marthe Vassallo et du groupe musical sous la direction de Gildas Pungier ajoutait une ambiance quasiment magique aux récits de Xavier Grall. Frédérique Lory, compositeur de la musique, révèle une fois de plus son grand talent.

Et c'est sous les applaudissements que l'épouse de Xavier Grall vint remercier les acteurs et les musiciens sur scène.

Beaucoup étaient venus à cette soirée en s'interrogeant sur l'événement proposé ; tous sont repartis impressionnés et remués. Vraiment remarquable et cet oratorio mérite de tourner à travers la Bretagne.

Il serait intéressant que ce type de création se développe, puisant dans les textes des auteurs bretons, faisant appel à nos nouveaux compositeurs et aux talents multiples de nos musiciens. C'est aussi par cette voie que la culture bretonne se maintiendra et se développera.

Aucun commentaire: