lundi 18 août 2008

Lorient : Festival Interceltique et langue bretonne , des progrès en 2007....


Festival Interceltique 2007

La question de la présence de la langue bretonne au FIL revient chaque année en même temps que le festival .

Depuis plus de 25 ans, des bénévoles ou des associations ont fait part de diverses propositions pour que la langue bretonne ait toute sa place dans le plus grand festival de Bretagne avec des résultats pour le moins mitigés.

D'une manière générale, Bodadeg ar Sonerion qui organise le championnat national des bagadoù le premier week-end du festival a , pour ainsi dire, toujours tenu à ce que les présentations soient bilingues .

En revanche, pour le reste de la programmation et les autres sites, l'utilisation de la langue bretonne a pour le moins été rare et dépendante du bon vouloir de tel ou tel responsable ou de la disponibilité de tel ou tel bretonnant , bref un bricolage qui n'a jamais été satisfaisant et qui a provoqué régulièrement des conflits entre les militants de la langue et les dirigeants du festival .

Dans les années 90 et en application du plan lorientais pour le bilinguisme voté en 1992, la signalétique du FIL a commencé à être bilingue; cependant au cours des années qui suivirent , cette signalétique fut abandonnée progressivement .

Depuis 2 ou 3 ans, devant les protestations répétées et grâce aussi à l'arrivée d'une nouvelle génération de responsables au FIL, la langue bretonne a repris petit à petit sa place.

Grâce à l'ancien vice-président Mikael Micheau-Vernez, le FIL signa la charte « Ya d'ar Brezhoneg », sans être suivie, d'ailleurs, de beaucoup d'effets ni de réalisations concrêtes en la matière.

2005 et 2006 furent les années de concrétisation de cet engagement : les différents éditoriaux du programme du FIL furent systématiquement bilingues ; une signalétique bilingue rénovée refit son apparition bien que ne répondant pas aux critères de qualité habituels.

Début 2007, le nouveau directeur du FIL, Lisardo Lombardia donna une nouvelle impulsion à cette politique en affirmant à plusieurs reprises que la langue bretonne devait trouver toute sa place au FIL : c'est ainsi que le site internet du FIL aura très bientôt une version en langue bretonne et qu'une (petite) place nouvelle a été donnée à 2 acteurs importants en ce domaine , Emglev Bro an oriant, fédération des associations culturelles bretonnes du Pays de Lorient , et l'Office de la Langue Bretonne . De même, Radio Bro Gwened est devenue la radio officielle du FIL .

Pour Emglev Bro an oriant, pour la première fois depuis 25 ans, un stand lui a été offert et le FIL lui a permis de construire une programmation autour de la langue bretonne à l'Espace Bretagne durant les 2 samedis après-midi du FIL; pour l'Office de la Langue Bretonne , il s'agissait de mettre en place un véritable Pavillon de la Langue Bretonne permettant aux dizaines de milliers de visiteurs de découvrir la langue bretonne et ses différents systèmes d'enseignement. Malheureusement seul le Conseil général du Morbihan soutint le projet, les autres partenaires dont le Conseil régional de Bretagne, refusant de s'y engager; il ne s'agit que de partie remise et faute de pavillon , l'Office est présent durant toute la durée du FIL à l'Espace Bretagne.


En conclusion, la présence de la langue bretonne , cette année au FIL, bien que marginale est en progrès et 2008, d'après les différentes parties prenantes, devrait voir un net progrès en la matière , le but , à terme, étant de concevoir un véritable Pavillon de la Langue Bretonne. 2008 étant l'Année du Pays de Galles, cette présence devra être à la hauteur des réalisations galloises, rêvent et souhaitent les militants brittophones.

Aucun commentaire: