samedi 1 novembre 2008

Kenavo, M. Gicquel

C'est avec retard que j'écris ces quelques lignes sur la disparition, samedi 25 octobre dernier, d'Yvonig Gicquel et les deux textes ci-dessous me semblent être le meilleur hommage à cet homme qui aura consacré sa vie à la Bretagne et à qui je dois, en partie, mon intérêt pour l'histoire des Bretons et mon engagement pour notre pays.

Kenavo, M. Gicquel !

Les membres de la fédération Emglev Bro an Oriant ont appris avec consternation le décès d'Yvonig Gicquel.

Sa présence souriante, son amabilité énergique, sa disponibilité permanente et son érudition rare en la Matière de Bretagne, vont terriblement nous manquer.

Au Pays de Lorient, nous le nommions affectueusement «Monsieur GICQUEL » pour bien marquer le respect que nous inspirait le parcours exemplaire de ce grand Breton, tant au niveau professionnel qu'au service de nos associations, et, par dessus tout, au service de la Bretagne qu'il aimait.

D'autres le diront mieux que nous : directeur de la Chambre de Commerce du Morbihan, conseiller municipal de Lorient pendant plusieurs mandats, président de Kendalc'h, président de Coop Breizh, président de l'Institut Culturel de Bretagne, grand initiateur de la Charte Culturelle de Bretagne, président de l'Université Populaire Bretonne, écrivain de grand renom et membre de l'Ordre du Collier de l'Hermine !

Bref, nous admirions chez lui la conjonction d'un érudit breton et d'un homme d'action, pragmatique, engagé dans la vie économique et sociale du Pays de Lorient, comme dans la vie culturelle bretonne, et avec les mêmes méthodes !

Comment cet homme n'a-t-il jamais été choisi pour présider le Festival Interceltique de Lorient ?

Avec ses moyens, Emglev poursuivra son œuvre, et fera en sorte que son nom ne soit pas oublié au Pays de Lorient …

Pour EBO, la présidente, Yvonig Le Merdy


Le Parti Breton tient à saluer la mémoire du grand patriote breton que fut Yvonig Gicquel

Le Parti Breton tient à saluer la mémoire du grand patriote breton que fut Yvonig Gicquel, président de l'Institut Culturel de Bretagne, militant infatigable de la cause bretonne à travers l'ensemble des responsabilités qu'il a assumées au sein du mouvement culturel, du monde économique et politique.

Par son engagement, il fut l'un des acteurs du renouveau culturel breton et du rapprochement entre le monde économique et le monde culturel. Historien, Yvonig Gicquel a toujours souhaité redonner toute sa place à l'histoire nationale du peuple breton.

Par son action, Yvonig Gicquel a participé à rendre sa modernité à la culture bretonne.

Pour le Parti Breton, Le Président, Gérard Olliéric



Le Bro Gozh chanté par les centaines de personnes ayant assisté à la cérémonie en mémoire d'Yvonig Gicquel (doc. ABP)

Aucun commentaire: