vendredi 11 septembre 2009

Le Bro Gozh au stade de la Route de Lorient à Rennes


Après le succès de la rencontre entre les équipes de foot de Guingamp et Rennes et la promotion de l'hymne national breton, Bro Gozh va Zadoù, qui eut lieu à ce moment-là, le Stade Rennais a décidé de faire jouer et chanter notre hymne national à chaque match au stade de la Route de Lorient . La première aura lieu dimanche prochain.

Et tout ceci n'a pas l'heure de plaire aux vieux grincheux dépassés par les évènements comme le professeur à la retraite de Redon à qui Ouest-France donne aujourd'hui la parole en page Bretagne et qui vient nous ressasser les vieilles histoires éculées et qui ose en prenant des évènements de la seconde guerre mondiale lancer l'opprobre sur des faits remontant au siècle précédent ....

J'ai fait parvenir à la rédaction d'Ouest-France le commentaire suivant :

Venant de lire votre article consacré au Bro Gozh et aux remarques de « l’historien » de service, je regrette tout simplement que vous n’ayez pas indiqué le fait historique principal concernant l’hymne national breton : le Bro Gozh a été proclamé hymne national breton en 1903 , au Congrès de l’Union Régionaliste Bretonne (URB) , à Lesneven , sur l’air de l’hymne national gallois écrit en 1856 par James James , et avec des paroles écrites par François Jaffrennou en 1897 qui avait alors 18 ans.

Donc en 1903, soit 11 ans avant la 1ère guerre mondiale….. Le choix d’en faire l’hymne national breton a été fait pour souligner les relations entre les peuples gallois et breton ; à noter que l’hymne de la Cornouaille britannique est aussi basé sur le chant gallois.

Maurice Duhamel en fait par la suite une adaptation pour piano et son premier enregistrement a été réalisé par Pathé en 1910

Le Bro Gozh a été très rapidement adopté par l’ensemble des associations bretonnes et a même été interprété devant le Président Herriot lors d’une de ses visites en Bretagne entre les 2 guerres ; depuis l’hymne national breton est joué et interprété à de multiples occasions en Bretagne et au-delà.

En 2004 , le centenaire du Bro Gozh fut fêté à Lesneven en présence d’une délégation galloise. Lors du 150ème anniversaire de l’hymne national gallois Hen Wlad Fy Nhadau , à Pontypridd, en 2006, une délégation bretonne participa aux importantes festivités pendant lesquelles la version bretonne du chant fut interprétée.

Que les engagements politiques de M. Jaffrennou pendant la seconde guerre mondiale puissent être critiqués est une chose , les utiliser pour jeter l’opprobre sur un texte écrit 50 ans auparavant relève plus de la mauvaise foi et d’une manœuvre indigne d’un véritable historien.

Après avoir organisé les célébrations de 2004 et avoir participé à celles de 2006, le Comité pour la Célébration du centenaire du Bro Gozh va Zadoù est en train de se transformer en association pour la diffusion et la vulgarisation de l’hymne national de tous les habitants des 5 départements bretons.

Pour le Comité Bro Gozh va Zadoù

le secrétaire,

Jacques-Yves Le Touze


Photo: la délégation bretonne aux célébrations du 150ème anniversaire de l'hymne national gallois à Pontypridd, devant le monument à la mémoire des créateurs de l'hymne gallois.


Aucun commentaire: