lundi 8 août 2011

Festival Interceltique 2011 : Glenmor, l'insoumis, une réussite !


En 2008, le Festival de Lorient avait proposé "l'Oratorio pour Xavier Grall", monté par l'association Dihunerien et Michel Chauvin. A l'époque, j'avais été très agréablement surpris par cet "oratorio" qui avait tenu toutes ses promesses.



En 2011, Dihunerien proposait ce dimanche soir au Grand Théâtre "Glenmor, l'insoumis" ; je dois avouer que dans l'ambiance de fête permanente qui règne à Lorient pendant dix jours, j'ai toujours un peu de mal à me résoudre à venir voir des spectacles dits "sérieux"...

Et, une fois, de plus, j'ai assisté pendant deux heures à quelque chose (je ne sais comment le nommer) d'assez exceptionnel. Alliant images, videos, groupe musical (excellent), solistes (Andrea Ar Gouilh, Gweltaz Ar Fur, Yvon Étienne) et acteurs d'Ar Vro Bagan (pour tout dire parfaits), ce spectacle nous a véritablement plongés dans la vie, l'histoire, l'intimité du grand Milig.

À part quelques longueurs au milieu du spectacle et à la fin, nous sommes complètement plongés dans cet univers militant, littéraire, mystique, politique qui animait Glenmor.

Ne l'ayant croisé qu'à de rares occasions dans les années 80, j'ai pu mesurer l'impact extraordinaire de cet homme extraordinaire sur la Bretagne des années 60 et 70, un véritable éveilleur des consciences au même titre que son ami Xavier Grall.

À la sortie, quelques spectateurs se demandaient où étaient nos "géants" d'aujourd'hui capables de secouer le conformisme ambiant et de réveiller les consciences bretonnes quelque peu endormies et/ou anesthésiées...

Aucun commentaire: