dimanche 29 décembre 2013

La culture des ploucs ou les ploucs de la "culture officielle"

Lu dans Ouest-France Dimanche du 29 décembre 2013

La culture des ploucs ploucs



« Comment peut-on être breton ? » s'interrogeait Morvan Lebesque en 1970. En 2013, le vice-président de la Région, Jean-Michel Le Boulanger, écrit lui aussi un livre intitulé « Être breton ? » L'auteur nous dit que ces jacobins qui s'accrochent à l'idée d'État-Nation, qui refusent la République des territoires, deviennent les ploucs de notre temps... Avec le Pacte d'avenir pour la Bretagne, Jean-Marc Ayrault apporte deux délégations de compétences à la Région Bretagne, la culture et l'eau. Entendez que la Région n'obtient pas la compétence mais une dé-lé-ga-tion. Dans la première mouture du Pacte d'avenir qui a voyagé entre Rennes et Paris, ce passage sur la délégation de la culture a été biffé par la ministre, Aurélie Filippetti. Comment donc les Bretons pourraient-ils s'occuper de se cultiver ? De retour à Rennes, on remet la culture dans le texte et un bras de fer s'engage entre la Région et le ministère. Ici, vous pouvez imaginer que le ministre de la Défense et de la Bretagne, Jean-Yves Le Drian, a dû hausser le ton. La délégation culture revient à la Région. Depuis, des fonctionnaires de la culture s'activent à miner le terrain, craignant le joug d'une Région dirigée par de grands féodaux habillés de gwenn ha du. Pour eux, ce brin de décentralisation sentirait l'archaïsme antirépublicain. Les ploucs dirigent-ils donc la culture ?

Christian Gouerou

Bravo pour ce billet ! et on n'a pas finit de voir monter au créneau tous les cultureux officiels empêtrés dans leurs conservatismes et "leur" culture , la seule, la vraie ......

Aucun commentaire: